Les journées du patrimoine : La maison du Fontainier

maisondufontainier

Pour ceux qui viennent souvent par ici vous savez que j’aime me balader dans notre belle et vieille capitale. J’aime y découvrir des lieux que je connais pas et les journées du patrimoine m’ont permis de satisfaire mes envies de ce coté là. Après la gare de Lyon, je vous emmène cette fois dans le 14ème arrondissement de Paris, à la découverte de la plus vieille maison de cette arrondissement : La maison du Fontainier…

Lire la suite

Les journées du patrimoine : La gare de Lyon

garedelyon

Evénement de la rentrée septembre les journées du patrimoine, ont eu lieu ce week-end. Comme tous les ans, c’est un week-end que je ne rate pas. Dès le vendredi, il était possible de profiter de certains lieux. C’est comme cela que vendredi après-midi, après le boulot, j’ai pu découvrir les joyeux de la gare de Lyon…

Lire la suite

Ma petite semaine : boulot, vélo électrique, et visites

Encore une semaine qui se termine, entre boulot, cinéma, test vélo électrique et visites lors des journées du patrimoine ce fût encore une semaine bien chargée pour ma part.

Lire la suite

Mes journées du patrimoine (suite)

Levée au aurore ce matin, 05h00. Dure dure pour un dimanche matin tout de même.  J’ai pris le métro direction Champs Elysée Clémenceau. Envie d’aller et de découvrir le Palais de l’Elysée. Et je n’étais pas la seule apparemment. Malgré l’heure très matinale, presque 6h30 quand je suis arrivée. Il y avait déjà foule et une petite file d’attente. Nous avons attendu jusqu’à 8h30, heure d’ouverture pour les premières visites. Je suis assez contente de moi, car même si c’est long 2 heures, cela reste assez raisonnable, je n’aurai pas pu attendre 4 ou 6h comme j’entends dire parfois au JT.

En tout cas, je ne regrette pas une seconde mon temps d’attente. J’ai pris mon temps lors de la visite libre, je suis ressortie vers 10h00. Le palais de l’Elysée est vraiment un lieu magnifique.  

Petit historique : Le Palais de l’Elysée 
Il est le siège de la présidence de la République française et la résidence officielle du président de la République depuis la IIe République. Construit par l’architecte Armand-Claude Mollet en 1720 pour Louis Henri de La Tour d’Auvergne, comte d’Évreux, le palais est un hôtel particulier à ces début. Il fit office de palais princier avec Joachim Murat (1767-1815), puis de résidence d’empereur sous Napoléon Ier (1769-1821) et Napoléon III(1808-1873). Et sert aujourd’hui de résidence officielle, de bureau et de lieu de réception au président de la République.
Il est situé au n°55 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris, dans le 8e arrondissement.

 Ma visite :  j’ai découvert tout d’abord le jardin, avec sa fontaine.

  

Avant d’arriver à l’entrée même du palais, il y avait un photographe officiel. Pas spécialement de temps et d’argent à perdre pour cela. J’ai continué mon chemin et j’ai alors découvert une expo photo avec des portraits des personnes qui travaillent à l’Elysée tout les corps de métiers étaient représentés.

Ensuite, découverte des nombreuses pièces qui composent le palais. Notamment, la salle à manger Paulin très moderne, la bibliothèque, où a été prise la photo officielle du président de la République, la salle des fêtes avec une immense table qui y était dressée.

  

Mais aussi le jardin d’hiver, salon Napoléon III, le salon Murat, où se tient chaque semaine de Conseil des Ministres. J’ai pu voir ensuite, le salon des aides de camp, le salon des Ambassadeurs, le salon Pompadour, le salon des Portraits, bureau privé de l’actuel président. Mais aussi, le salon Cléopâtre, l’escalier Murat et les antichambres, le salon doré, bureau officiel du président : superbe !

Il y a vraiment pas mal de chose à voir. On termine la visite par la cour et le grand escalier où son généralement prise les photos officielles. Là, une exposition des voitures utilisées par les différents présidents de la république.

Je repars très contente, j’ai enfin du découvrir ce lieu qui me tente depuis longtemps. Et que je recommande de faire vraiment. Même si l’attente est longue, cela en vaut vraiment le coup.

Comme il était encore tôt, et que je n’étais pas loin de l’Arc de Triomphe, je me suis dirigée vers celui-ci pour profiter un peu de la superbe vue que l’on a de là-haut. Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas montée en haut de ce monument. Pas trop de file d’attente, j’ai été bien étonnée, mais très contente. Paris est magnifique vu du ciel et cette belle journée ensoleillée,  rend la vue encore plus jolie.

Toutes les photos de ces deux journées du patrimoine par ici.

Mes journées du patrimoine

Les journées Européennes du Patrimoine, furent créées en 1984 par le ministère de la Culture, et ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre.

L’année dernière je n’étais pas à Paris, donc pas possible pour moi d’y participer. Présente ce week-end, je ne pouvais pas les manquer. Mais beaucoup de choses à faire et à voir. Mon choix, n’a pas été très facile.

Aujourd’hui, je me suis fait une journée spéciale RATP. Départ de chez moi, vers 09h30 direction porte de Versailles. Une petite expo sur : Les 100 ANS DE LA LIGNE DE MÉTRO « NORD-SUD » (actuellement ligne 12). Cette ligne, a été mise en service dans les années 30, elle reliait Montparnasse à Montmartre. Il y avait, une présentation de voiture de 1910 et une expo photo inédite. J’ai vraiment aimé. Mais le plus intéressée c’était la mise en circulation de la rame historique « Sprague-Thomson » des années 1930 sur la ligne 12. Une rame classée monument historique. J’ai eu plaisir a monté et faire l’allée-retour dans ce vieux métro. Il y avait à l’époque des voitures pour les 1er et 2eme classes. En bois, côté 2eme classe et en cuir côté 1er. Les voitures de l’époque étaient vraiment magnifique comparé à notre métro d’aujourd’hui.

La rame historique « Sprague-Thomson » des années 1930 à quai.

Direction ensuite le 12eme,  pour me rendre à la maison de la RATP. Je m’inscris dans l’après-midi à une projection d’un film en avant-première « Paris rétro, Paris roule », composé en grande partie d’images d’archives fournies par la RATP, et de clins d’œil aux transports d’aujourd’hui. Un film vraiment très intéressant, qui m’a appris beaucoup, sur le métro parisien, avec notamment pourquoi tel nom a été donné à certaines stations, les stations fantômes…

J’ai fini l’après-midi à me balader à bord des bus anciens TN4H et des bus à plate-forme S C10. Balade dans le quartier avec conférencier. La encore c’était vraiment plaisant de voir les passants regarder avec un air intrigué, surpris, ces vieux bus roulant encore…

 

Cerise sur le gâteau de cette bonne journée, j’ai pu jouer les conductrices de bus. Voir les photos sur mon picasaweb  ici. 

 

Pages : 1